Le liner

Le terme liner désigne une enveloppe souple indépendante du support, étanche à l’eau, amovible grâce à son positionnement dans un profilé d’accrochage sous margelles ou soudée par fusion à chaud sur une tôle colaminée pvc.
Le liner est fabriqué à partir d’une membrane PVC spéciale piscine dont les lés sont soudés à haute fréquence. La pose d’un liner nécessite que les pièces scellées dans le bassin (skimmers, bondes de fond, buses ou bouches de refoulements, prise balai, projecteurs, etc.) soient compatibles et donc pourvues de joints et de brides d’étanchéité spéciales.

La qualité du PVC (vierge) ainsi que ses composants (plastifiants, biocides, stabilisants…) sont des caractéristiques indispensables au bon vieillissement de ce revêtement étanche. Il est proposé en plusieurs couleurs unies, imprimées ainsi qu’en différentes épaisseurs.

La norme AFNOR de septembre 2005 précise que la durée de vie usuelle d’un liner « est de l’ordre de 5 à 15 ans, sous réserve du respect des recommandations de pose et d’entretien […] dans les conditions normales d’utilisation ».

Nous travaillons exclusivement avec du PVC armé qui est plus résistant. Avec un soudage et des découpes faites sur place, vous verrez jour après jour votre piscine prendre forme. Diverses possibilités s’offrent à vous quand aux choix des couleurs, il existe désormais des liners imprimés, des liners 3D. Nous pouvons souder 2 couleurs différentes dans un  bassin, ainsi que divers formes ou dessins. De multiples possibilités s’offrent à vous!

 

echantillons_3

Quelques couleurs de Liner

liner_blancliner blanc
liner_grisliner gris
liner_gris-fonceliner gris foncé
liner_bleu_marineliner bleu-marine
liner_bleu_interditliner bleu-clair

Les étapes à suivre pour la réalisation d’un Liner

Avant de commencer la pose du liner, il faut nettoyer le bassin.
S’il s’agit d’une nouvelle construction, il importe d’enlever les aspérités du béton, afin de ne pas abimé le liner et de le rendre le plus lisse possible. Il faut aussi préparer les éléments du bassin, en enlevant les protections qui ont étés mises lors du coffrage.

Si s’est un bassin existant, il suffit d’enlever l’ancien revêtement et de regarder si il convient d’apporter des améliorations au bassin.

 

Liner_1_b
Sur la photo ci-contre, nous avons ajouté des tôles en inox dans les angles, car le bois de la piscine avait bougé ces dernières années. Les parois n’étaient plus droites. Le liner risquait d’être perforé un jour.

 

Liner_2
Après que le bassin est préparé, vient la pose de tôles en inox et PVC. Cette tôle se fixe sur les bords, les angles et les escaliers du bassin, ce qui permet de souder le liner dessus.
Liner_3
Une fois les tôles en inox posées, nous collons un feutre spécial contre les parois et le sol, ce qui permet de corriger les aspérités et petits défauts, avec un effet de drain derrière le liner.
Liner_4
On commence généralement la pose du liner par le fond du bassin. Cela peut être par un, deux ou trois bandes de liner soudées ensembles. C’est la largeur du bassin qui détermine le nombres de bandes.
Nous fixons ensuite les parois, les angles et pour finir les escaliers si il y’en a.
Liner_5
Une fois le liner posé dans tout le bassin, on procède à des découpes afin de monter les éléments de bassin tels que les bondes de fonds, les buses, les skimmers, la nage à contre-courant, les projecteurs, etc.
Liner_6
On passe une dernière touche de liquide de la même couleur que le liner sur les endroits où il y a eu les soudures.
Liner_8
Après la pose de margelles ou de l’entourage de votre bassin nous appliquons un joint en silicone pour qu’il n’y ait pas d’éventuelles infiltrations d’eau derrière le liner.
Il ne reste plus qu’à remplir votre piscine et à en profiter pleinement !
Retour en haut
Enter your Infotext or Widgets here...